Soin énergétique

Pierre BEYER

Bioénergie, géobiologie, enseignement

feuille de fougère

La lumière du ciel

Les RDVs Énergétiques

Les RDVs graine de vie, durée 40mn / 35€. Le magnétiseur, idéal pour les difficultés quotidiennes et les enfants. Ex: fracture, douleurs de ventre, mal au dos, grippe, foulure, etc. rdv ponctuel. Résultat souvent ressenti rapidement, dans les 24h.

Les RDVs fleur de vie, d’une durée d’une belle heure / 60€. Nettoyage de printemps, burn out, maladie chronique, perte un être cher, entité, magie, etc. Très bien aussi dans une démarche de cheminement personnel et d'éveil des potentiels. Les changements sont souvent rapides en surface et cheminent plus en profondeur pendant une quarantaine de jours. Il y a, là, plus une démarche thérapeutique.

Ma vision globale de l’accompagnement réside à vous donner de l’espace intérieur et de l’énergie afin que vous puissiez mettre la clef puis ouvrir la porte du chemin qui vous mènera à la libération. Que la difficulté soit d’ordre physique, ressenti, d’ordre émotionnel ou mental, le chemin de l'énergie est très similaire. Ce n’est d’une certaine façon que l’information qui change.

Il y a plusieurs années de cela, je passais quelques jours de vacances chez mes parents. Mes parents gardent des enfants pris en charge par l’aide sociale à l’enfance. Dans les années 2000, ils ont pris en charge un petit garçon, arrivé chez eux à ses six mois.
Un bébé, auquel ils se sont très vite attachés.
À l'époque de ces vacances, le petit avait environ sept ans. Je me souviens d’une expérience qui a fortement éclairé ma vision des influences des énergies subtiles.
Papa se trouvait dans la pièce à côté avec le petit qui faisait une « crise ». Il essaye de le calmer d’une manière relativement douce... Ce qui ne marchait pas. Le petit homme du haut de ses sept ans envoya balader papa d’une manière assez violente verbalement. De la pièce à côté, j'ai senti la violence du coup que papa a reçu et le sentit s’effondrer sur lui-même en un instant.
Papa blessé intérieurement, claqua la porte, descendit l’escalier, marcha quelques mètres, puis glissa en tombant sur le manche de la pelle à pizza.
Manque de bol, ou alignement des cieux ? Résultat, une côte cassée! Aille ! Hôpital et tout ça... Le lendemain cela m’interpellait encore et je regardais la symbolique de la côte cassée. J’aperçus avec surprise que la cassure correspondait au fait de se faire rejeter par un enfant. Ou-ah... l’état émotionnel est antérieur au résultat physique. La fracture était là avant de glisser. Je le savais bien pour la maladie, les dépressions et pleins d’autres choses. Mais pour un accident de la vie, avant cette expérience j’en doutais fortement.

De la graine à la fleur

Jolie fleur violette

Mettre en lumière le chemin, aujourd’hui, c’est pour moi comme aller voir ce qui se passe avant de glisser, avant de tomber. C’est ouvrir la porte à d’autres réalités. En faisant la paix avec l’émotion de se faire rejeter par un enfant, la côte n'a plus de raisons d’être fracturée, la douleur s’estompe beaucoup ainsi que le corps trouve l'ordre de guérir. Cela marche pour une côte, mais pour bien d’autres raisons. De l’achat d’une maison à la relation avec notre collègue de boulot, de la façon de gagner de l’argent à la façon de marcher, d’une grippe à des coliques néphrétiques... La réalité physique s’organise en suivant l’information d’autres réalités.

Seriez-vous prêt à aller voir ce qui se cache derrière ?

Papa n’a pas voulu ouvrir la porte, ce jour-là. J’ai regardé derrière, car j’étais un peu curieux, mais derrière ça le ramenait à faire la paix avec des émotions et douleurs provenant de son enfance (2/3 ans) ou son papa (mon grand-père) est parti du jour au lendemain sans donner de nouvelles pendant plus de trente ans.. Croit-il que son papa est parti à cause de lui ? Se sent-il responsable ? Se sent-il rejeté ? En veut-il à sa maman ? Ou autre ? Derrière la porte, la réponse, SA réponse ! seul lui peut la sentir, la vivre afin qu’elle soit acceptée et libérée.
Aujourd’hui, quelques 15 ans plus tard, je vois et ressens que sa côte lui fait toujours mal. À chaque fois qu'il rigole, quand il a une émotion forte, il met sa main spontanément sur la côte, comme pour tenir sa difficulté. Malheureusement, la démarche d’aller voir ce qui se cache derrière, ne peut venir que de Soi. J’arrive à déverrouiller avec mes outils, bons nombres de serrures, à ouvrir bons nombres de portes, puis j’éclaire avec ma lanterne le plus loin que je peux, le reste est votre chemin.

Le grand duc

Menhir au grazo, 56250 ELVEN. Morbihan, Bretagne